Barca Vidéos : Le site vidéos du FC Barcelone

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille



[Radio] Iniesta sur RMC

Envoyer Imprimer PDF

Retrouvez l'interview d'Iniesta accordée à RMC (écrit + audio).

 

 

 

Andrès, vous avez été nommé il y a quelques semaines meilleur joueur d’Europe : qu’avez-vous ressenti ?

 

J’essaie vraiment d’être le meilleur à chaque fois que je joue. Mais vous savez, il faut savoir surtout être régulier. C’est difficile de rester à ce haut niveau très longtemps.

 

Après avoir été élu meilleur joueur d’Europe, pensez-vous aussi au Ballon d’or ?

 

C’était très important de gagner le trophée du meilleur joueur européen. J’étais à côté de Leo, de Cristiano… (Messi et Ronaldo, ndlr). C’est important que l’on reconnaisse mon travail. Le Ballon d’or, je ne pense pas forcément à ça, on verra bien.

 

Est-ce un rêve pour vous d’être Ballon d’or ou non ?

 

Bien sûr que j’aimerais le gagner. Ce serait un peu spécial. Mais ce n’est pas forcément un rêve. Je ne pense pas forcement aux titres individuels mais plutôt aux titres collectifs. Mais si je le remporte, bien sûr qu’il sera le bienvenu.

 

Lequel de Messi ou Xavi -vos partenaires au Barça également nominés- vous impressionne le plus ?

 

Messi est très fort mais se sont deux joueurs très différents. Il fait beaucoup de choses de manière très naturelle, alors que c’est très difficile à réaliser ce qu’il fait. C’est très facile de jouer avec lui, ainsi qu’avec tous les joueurs.

 

Quand on joue au Barça, l’obligation de gagner est-elle plus forte qu’ailleurs ?

 

Bien sûr, il y a une obligation, une attente. Mais bon, on réfléchit au jour le jour, on sait qu’il faut être à chaque fois plus fort. Le public est exigeant.

 

Pour vous, le Barça est-il le meilleur club du monde ?

 

Bien sûr, pour moi, le Barça est le plus grand. Il n’y a pas un meilleur club ou je pourrais jouer. Tout se passe bien pour moi donc c’est parfait. J’ai la chance de faire le travail que j’aime et de pouvoir jouer dans un grand club.

 

Quelle est exactement la philosophie du Barça ?

 

La philosophie, c’est ce que l’on voit sur le terrain. On inculque toujours les mêmes valeurs aux joueurs du Barça. C’est de toujours garder toujours le ballon, faire des combinaisons, des passes très rapides pour obtenir la victoire. Mais la victoire avec le beau jeu ! Il faut que l’on propose un beau jeu au public. C’est ça la philosophie qu’il y a toujours eu dans ce club et qui perdure.

 

Vous avez joué contre la France avec l’Espagne et concédé un nul : étiez-vous déçu ?

 

Non, je pense que ce point est plutôt mérité. On n’a pas fait une très grande partie contre l’équipe de France. Je pense que le match nul est le résultat le plus logique, le plus juste. On a tout tenté mais l’équipe de France est vraiment une grande équipe actuellement.

 

Vous l’avez trouvé bonne ?

 

J’ai eu le sentiment qu’ils avaient envie de réaliser une partie dure, physique. Ils ont des grands joueurs. C’est très difficile encore aujourd’hui de battre l’équipe de France. Ça va être difficile de gagner chez eux.

 

Un mot sur un Français que vous connaissez bien, Eric Abidal. Est-il un exemple pour vous ?

 

C’est un exemple comme joueur et comme personne. C’est vraiment incroyable ce qu’il fait, après tout ce qui lui est arrivé. Il a vraiment une force incroyable pour se battre, être toujours meilleur. Le plus important, c’est sa santé. Que tout aille bien avec sa famille, sa femme. On veut le voir à l’entrainement et on espère que ça va arriver très vite.

 

Vous avez été champions du monde, champions d’Europe : avez-vous encore la motivation pour gagner des titres ensemble ?

 

Bien sûr. On a vraiment très envie de gagner une autre Coupe du monde. On a toujours envie d’aller de l’avant. Moi, j’ai très envie de jouer une autre Coupe du monde et de la gagner, même si cela va être très difficile. Il va falloir qu’on fasse de bonnes qualifications. Et si l’on se qualifie, on verra bien ce qui se passera au Brésil (en 2014, ndlr).

 

Le groupe a-t-il encore la motivation nécessaire ?

 

Bien sûr. Je pense qu’un footballeur n’en a jamais marre de gagner. On a toujours la motivation pour remporter des matchs. On ne s’habitue jamais à la victoire. Il faut qu’on trouve de nouveaux objectifs à chaque fois, mais j’ai l’impression que la motivation est toujours présente dans cette équipe d’Espagne.

 

Terminerez-vous votre carrière au Barça ?

 

Bien sûr, mon désir est celui-là, de finir ma carrière au Barça. C’est le club qui me fait rêver depuis que je suis petit. C’est le meilleur endroit pour arrêter ma carrière. J’espère garder le rendu que j’ai actuellement sur le terrain le plus longtemps possible. J’espère que ça va continuer comme ça jusqu’à la fin de ma carrière.

 

Ré-écoutez l'interview


 

Classement/Résultats







Nous avons 20 invités en ligne

Paris Sportifs




Sur BarcaVidéos.net

Hymne du Barça